STOP! LE BAR HORS DE NOS ETALS DE JANVIER A MARS

En mer comme en eau douce, les pêcheurs sont les dernières vigies pour témoigner de l'état de délabrement des stocks sur nos côtes. Mais aujourd'hui ce n'est pas uniquement notre statut de pêcheur qui nous fait réagir. Ce sont les chiffres, notre conscience, notre instinct qui nous dit qu'une autre espèce de poisson va disparaître: le bar.

Chaque jour les consommateurs que nous sommes sont témoins de la vente à l'étal de centaines de tonnes de bar sauvage. De janvier à mars cette espèce se regroupe sur des zones de fraie ou la pêche devient un jeu d'enfant. Les chalutiers pélagiques et les senneurs sont les principaux acteurs de cette destruction "légale".

Pour d'autres espèces le résultat de l'éradication des reproducteurs est bien connu déjà. Et les seules mesures valables ont été l’arrêt pur et simple de la pêche pendant la période de reproduction, assorti de quota de pêche. Il semble que pour le cas de la protection du bar les choses ne bougent pas assez vite puisque les étals continuent de se remplir de bar ou loup "grainés". Alors même que la qualité organoleptique de sa chair est au plus bas, ce qui dévalorise encore son prix de vente. 
Un mouvement citoyen visant à informer les commerçants et les consommateurs sur l'impact environnemental de cette vente de bar en période de fraie a vu le jour sur Facebook. Nous sommes persuadés que nous avons un rôle à jouer en tant que consommateurs et que si nous arrivons à faire chuter la demande en période de fraie, nous pourrons détourner la pêche professionnelle de cette pratique et éveiller les pouvoirs publics sur les véritables mesures à prendre.

Nous vous invitons à rejoindre ce mouvement et à supporter cette action. Il ne s'agit en aucun cas d'être agressif ou irrespectueux envers une pratique légale. Il s'agit d'informer et d'éduquer les consommateurs qui ignorent en majorité les enjeux de l'achat de bar pendant la fraie. Le mouvement a déjà obtenu des résultats significatifs et ne pourra que grandir avec l'aide de tous. 

Merci de les soutenir en likant la page et en participant à l'éveil, cliquez ici: Groupe Facebook